Gérer votre vie sociale

Ce qui a été le plus compliqué au départ dans mon changement de mode de vie, ça a été ma vie sociale, les sorties, les amis, l’alcool, les grignotages apéritifs, les repas copieux, les pâtisseries… J’avais ce rythme de vie depuis des années, et c’était l’une des raisons de mon surpoids et de ma difficulté à en venir à bout.

Comment je m’en suis sortie ? Par une plus grande discipline. Au départ, je prenais l’apéritif non seulement chez les amis, mais aussi souvent chez moi le soir avec mon conjoint. Donc déjà, j’ai commencé par supprimer les apéritifs à la maison, et ne garder que ceux que je ne pouvais pas esquiver, avec les amis et la famille.

Ensuite, j’ai banni au maximum les gâteaux apéritif classiques, chips, croustilles, arachides, etc… Le souci est qu’ils sont très caloriques, même une petite quantité va vous faire consommer l’équivalent d’un repas complet, et ils sont généralement gras et très salés. Le mieux est de se rabattre, s’il y en a, sur les crudités (attention à la sauce), et les olives. S’il n’y a rien d’autre, prendre 3 ou 4 chips au maximum. Pour l’alcool, vous devez n’en consommer qu’un seul verre, et buvez le lentement pour éviter qu’on vous resserve. Pendant le repas, demandez qu’on vous serve de petites quantités, et ne vous resservez jamais. Si vous avez le choix entre légumes et féculents, ne prenez que des légumes.

Globalement, une règle à retenir : on peut manger un peu de tout, mais toujours en petite quantité. Et le mieux est de ne pas avoir plus d’une sortie de ce type par semaine, au risque de vraiment compromettre la perte de poids.

Alors, êtes vous prêts à changer vos habitudes pour atteindre vos objectifs ?

Laisser un commentaire