Antioxydants et Radicaux libres

Les radicaux libres sont des atomes ou des groupes d’atomes avec un nombre impair (non apparié) d’électrons et peuvent être formés lorsque l’oxygène interagit avec certaines molécules. Une fois formés, ces radicaux hautement réactifs peuvent déclencher une réaction en chaîne, comme des dominos. Leur principal danger provient des dommages qu’ils peuvent causer lorsqu’ils réagissent avec des composantes cellulaires importantes comme l’ADN ou la membrane cellulaire. Les cellules peuvent se mettre à mal fonctionner ou mourir si cela se produit. Ces dommages sont responsables entre autres du cancer, du vieillissement et de différents types de maladies graves. Pour prévenir les dommages des radicaux libres, le corps a un système de défense : les antioxydants.

Les antioxydants sont des molécules qui peuvent interagir en toute sécurité avec les radicaux libres et mettre fin à la réaction en chaîne avant que les molécules vitales ne soient endommagées. Bien qu’il existe plusieurs systèmes à l’intérieur du corps qui participent à éliminer les radicaux libres, les principaux antioxydants en micronutriments sont les vitamines et les minéraux. Le corps ne peut pas fabriquer ces micronutriments, ils doivent donc être fournis dans l’alimentation.

atoms2

Les observations épidémiologiques montrent des taux de cancer plus faibles chez les personnes dont les régimes sont riches en fruits et légumes. Cela a conduit à la théorie que ces régimes contiennent des substances, éventuellement des antioxydants, qui protègent contre le développement du cancer.

On pense également que les antioxydants jouent un rôle dans le ralentissement du processus de vieillissement et la prévention des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Les exercices d’endurance peuvent augmenter l’utilisation de l’oxygène de 10 à 20 fois en comparaison avec l’état au repos. Cela augmente considérablement la génération de radicaux libres. Les athlètes s’inquiètent des dommages accrus sur les muscles et autres tissus. Pour diminuer les risques, la majorité des athlètes à travers le monde prend des antioxydants sous forme de compléments alimentaires, car malgré une excellente hygiène de vie, ils n’ont pas assez d’apport en vitamines et minéraux juste avec l’alimentation.

Laisser un commentaire